Recette de Bonbons de foie gras, poires confites au miel et poivre long

Foie gras enrobé de pâte à filo comme un bonbon cuit au four, compotée de poires caramélisées au miel et parfumées au poivre long.

  • Temps de préparation
    20mn
  • Temps de cuisson
    10mn
  • Temps de repos
    0mn
Noter cette recette
(5 votes) 3.6/5

Les ingrédients

Pour personnes
  • Pour l'étape 1
  • Foie(s) gras de canard cru(s) : 300 g
  • Feuille(s) de pâte à filo : 9 pièce(s)
  • Sel fin : 3 pincée(s)
  • Moulin à poivre : 2 tour(s)
  • Jaune(s) d'oeuf(s) : 2 pièce(s)
  • Pour l'étape 2
  • Poire(s) : 6 pièce(s)
  • Poivre long : 2 pièce(s)
  • Miel : 70 g
  • Beurre doux : 50 g

Descriptif de la recette

  • 1. POUR L'ÉTAPE 1

    Préchauffer le four à 200°C (Th.7).

    Tailler le foie gras en petits dés et l'assaisonner de sel et de poivre.

    Superposer 3 feuilles de pâte à filo en prenant soin de les faire adhérer entre elles avec de la dorure (du jaune d'oeuf dilué dans un peu d'eau).

    Tailler la superposition de pâte à filo en 4 dans la longueur. Disposer une cuillère à café bombée de foie gras au bout de chaque bande de pâte, puis la rouler comme un bonbon. Souder ensuite chaque côté avec de la dorure. Compter 3 bonbons par personne.

    Badigeonner les bonbons de dorure à l'aide d'un pinceau, puis enfourner pendant environ 4 à 5 min.

  • 2. POUR L'ÉTAPE 2

    Peler les poires et les tailler en petits dés de 1 cm en prenant soin d'enlever le coeur.

    Faire fondre le beurre dans une poêle, ajouter les poires et les cuire à feu vif pendant 3 min. Ajouter ensuite le miel et le poivre long, couvrir la poêle et laisser cuire doucement jusqu'à ce que les poires soient tendres (10 min environ).

    Dans une assiette, dresser 3 petits dômes de poires et poser un bonbon sur chacun. Ajouter un peu de jus de poire sur le pourtour de l'assiette.

Le + du Chef

«La pâte à filo sèche vite : prélevez juste ce dont vous avez besoin et prenez soin de refermer hermétiquement le sachet. »

Les techniques associées
Vous aimerez aussi...
Vos commentaires