En poursuivant votre navigation sur L'atelier des Chefs, vous acceptez l'utilisation de cookies.   Fermer

Recette de Tarte aux figues et à la fleur d'oranger

Ingrédients pour personnes

Descriptif de la recette
  • 1Pour la pâte à tarte

    Dans un batteur avec une feuille (ou dans un saladier en s'aidant des doigts), mélanger le beurre, le sel et la farine jusqu'à obtenir une texture sablée. Ajouter alors le sucre glace et la poudre d'amande, mélanger puis incorporer l'oeuf. Travailler le tout jusqu'à obtenir une texture homogène.
    Déposer la pâte sur un film, l'aplatir avec la paume de la main puis l'emprisonner dans le papier film.
    Réserver au réfrigérateur pendant au moins 1 h.

    Appliquer les 10 g de beurre sur un cercle à tarte.
    Sortir la pâte du réfrigérateur, la travailler avec un rouleau à pâtisserie et l'étaler en farinant le plan de travail. Une fois l'épaisseur désirée obtenue, poser le cercle sur la pâte et découper un disque plus large de 2 cm que le cercle. Placer ensuite ce disque autour du rouleau à pâtisserie, le déposer délicatement sur le cercle et rentrer la pâte dans ce cercle.
    A l'aide d'un petit couteau, découper ensuite les morceaux de pâte qui dépassent.

  • 2Pour la garniture

    Préchauffer le four à 210 °C (th. 7).

    Réaliser une crème d'amande : faire ramollir le beurre puis le mélanger avec le sucre. Ajouter ensuite la poudre d'amande, puis les oeufs 1 à 1, et enfin la fleur d'oranger.

    A l'aide d'une poche à douille, garnir le fond de tarte aux 3/4 de crème d'amande à la fleur d'oranger. Couper les figues en 4 puis les disposer harmonieusement en masquant au maximum la crème d'amande. Répartir ensuite le miel sur les figues. Enfourner pendant 25 min environ.

    Quand la tarte est cuite, râper les zestes d'orange au-dessus et laisser refroidir pendant 15 à 20 min environ avant de déguster.

Le + du Chef

«Vous pouvez ajouter quelques zestes d'orange dans la pâte à tarte au moment de sa préparation, en les mélangeant avec la farine. N'utilisez pas de figues trop mûres.»

·