En poursuivant votre navigation sur L'atelier des Chefs, vous acceptez l'utilisation de cookies.   Fermer

Recette de Maki de tartare de boeuf aux fruits de la passion

Ingrédients pour personnes

  • Vinaigre de riz : 7 cl
  • Sucre en poudre : 20 g
  • Sel fin : 6 pincée(s)
  • Riz japonais à sushi : 600 g
  • Eau : 66 cl

  • Pour la garniture
  • Pavé(s) de boeuf de 150g : 3 pièce(s)
  • Wasabi : 2 g
  • Fleur de sel : 3 pincée(s)
  • Piment d'Espelette : 6 pincée(s)
  • Feuille(s) de nori : 3 pièce(s)
  • Huile d'olive : 5 cl
  • Citron(s) vert(s) : 1 pièce(s)
  • Fruit(s) de la passion : 3 pièce(s)
  • Echalote(s) : 2 pièce(s)
  • Ciboulette : 1 botte(s)
  • Sauce Soja : 10 cl
Descriptif de la recette
  • 1Préparation du riz

    Laver le riz jusqu'à ce que l'eau devienne claire (10 min), puis l'égoutter. Le mettre ensuite dans la marmite et ajouter l'eau, puis couvrir et porter à ébullition. Laisser bouillir pendant 2 à 3 min, puis laisser cuire à feu doux pendant 12 min environ.
    Éteindre le feu et laisser le riz reposer durant 10 min. L'étaler ensuite sur une grande plaque et l'éventer pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'il soit à température ambiante.
    Dans un bol, mélanger le vinaigre de riz, le sucre et le sel. Ajouter ce mélange au riz et remuer délicatement.

  • 2Pour le tartare

    Ciseler finement la ciboulette ainsi que l'échalote. Zester le citron vert. Couper les fruits de la passion en 2 et récupérer les graines.
    A l'aide d'un couteau, tailler le pavé de boeuf en fines lamelles, puis en bâtonnets, et enfin en petits cubes.
    Mélanger le boeuf avec la ciboulette, l'échalote, le zeste et le jus du citron vert ainsi que les graines de fruits de la passion. Ajouter ensuite la fleur de sel, l'huile d'olive, le piment d'Espelette et le wasabi. Rectifier l'assaisonnement à votre convenance.

    Poser une demi feuille d'algues nori sur un tapis en bambou ou en silicone et étaler le riz dessus. Disposer le tartare de boeuf au centre, puis rouler à la main. Compresser ensuite avec le tapis pour chasser les bulles d'air.

    Couper le rouleau en 4 à l'aide d'un couteau mouillé et servir avec de la sauce soja.

Le + du Chef

«Il est important de bien s'humidifier les mains pour travailler le riz, sinon il colle beaucoup trop. Vous pouvez disposer les ingrédients de votre choix pour réaliser d'autres makis.»

·