En poursuivant votre navigation sur L'atelier des Chefs, vous acceptez l'utilisation de cookies.   Fermer

Recette de Homard flambé au cognac, semoule de chou-fleur au cumin

Ingrédients pour personnes

  • Echalote(s) : 2 pièce(s)
  • Huile d'olive : 5 cl
  • Coriandre fraîche : 0.5 botte(s)
  • Gros sel : 30 g
Descriptif de la recette
  • 1Légumes et garnitures

    Laver le chou-fleur et le couper en petites sommités. Ciseler les échalotes.
    Dans une cocotte avec un filet d'huile d'olive, faire revenir les échalotes pendant 2 min, puis ajouter les sommités de chou-fleur. Mouiller à hauteur, couvrir et cuire pendant 8 min.
    Égoutter ensuite le chou et rectifier l'assaisonnement. Ajouter le cumin moulu puis passer le tout au mixeur pendant quelques secondes, jusqu'à obtention d'une semoule fine.
    Verser 2 traits d'huile d'olive et réserver au chaud pour le dressage.

  • 2Préparation et cuisson du homard

    Préchauffer le four à 200 °C et faire chauffer une poêle.

    Mettre une grande quantité d'eau à bouillir.
    Retirer les pinces des homards et les cuire dans l'eau bouillante salée durant 7 min. Les rincer ensuite à l'eau froide, puis les décortiquer et les réserver sur une assiette.

    Sur une planche, sectionner les homards en 2 dans la longueur à l'aide d'un couteau éminceur. Placer immédiatement le côté carapace dans la poêle préchauffée, saler et poivrer, puis verser le cognac et flamber immédiatement.
    Après flambage, recouvrir la poêle d'une feuille d'aluminium et la mettre au four pendant 7 min. A mi-cuisson, retirer la feuille, verser la crème liquide dans la poêle et rajouter les pinces décortiquées sur les 1/2 carcasses.

    Pour le dressage : cercler la semoule de chou-fleur dans les assiettes et déposer 1/2 homard avec sa pince. Napper ensuite le tout de sauce crème au cognac et l'agrémenter de quelques feuilles de coriandre.
    Servir immédiatement.

Le + du Chef

«Vous pouvez remplacer le cognac par du calvados et agrémenter votre plat de quelques pommes caramélisées à la poêle (en retirant le cumin moulu).»

·