En poursuivant votre navigation sur L'atelier des Chefs, vous acceptez l'utilisation de cookies.   Fermer

L'abricot

Ingrédient : L'abricot

Fruit de l'abricotier, arbre de la famille des rosacées qui poussait à l'état sauvage en Chine il y a plusieurs millénaires. Il passa ensuite en Inde puis en Perse et en Arménie. L'abricot est de forme arrondie, jaune-orangé, à peau veloutée. Sa chair est tendre et parfumée, et son noyau renferme une amande comestible. Les premiers abricots, commercialisés mi-mars, viennent de Tunisie, d'Espagne, de Grèce ou d'Italie. Ceux de France, deuxième producteur d'abricots en Europe, proviennent notamment du Languedoc-Roussillon et sont plus tardifs.

Choisir, consommer, conserver L'abricot

Choisir L'abricot : Une fois cueilli, l'abricot ne mûrit plus : il faut donc le choisir souple avec une teinte orangée sans reflets verts. Une peau lisse est un signe de maturité puisque le duvet tend à disparaître lorsque le fruit est mûr. Attention, selon les variétés, certains fruits ont des reflets rouges sans être vraiment mûrs.

Consommer L'abricot : Les abricots sont délicieux crus, ou cuits, en salades, en confitures, tartes, clafoutis, sorbets...La saveur de l'abricot se marie très bien avec l'amande, la lavande, la vanille, ou la violette. Les abricots séchés parfument délicatement tous les plats sucrés-salés. Attention toutefois, les abricots secs sont souvent traités aux sulfites, qui conservent la couleur orange des fruits, mais certaines personnes peuvent y être intolérantes.

Conserver L'abricot : Conservez les abricots au frais (mais pas au réfrigérateur) pendant 2 jours, en ne les superposant pas car l'abricot est un fruit fragile. Ils s'oxydent au contact de l'air. L'abricot se congèle très facilement : ôter les noyaux et congelez-les à plat sur une plaque avant de les enfermer dans un sac.

Préparation, cuisson et présentation du L'abricot

Préparer L'abricot : Pour les tartes, n'hésitez pas à précuire vos fonds à blanc car l'abricot relâche beaucoup de jus. Vous pouvez ajouter dans vos préparations des amendons d'abricots pour leur donner plus de goût.

Cuire L'abricot : Conservez quelques noyaux, concassez-les et ajoutez-les, glissés dans une mousseline, à l'intérieur du chaudron à confiture. Ils la parfumeront d'une subtile odeur d'amande.

Présenter L'abricot : Ils peuvent être présentés en quartiers, en deux (oreillons) ou en fines lamelles.

Le saviez vous ?


Le mot abricot est passé du latin au français via le grec ancien, l'arabe et l'espagnol : les Romains le nommaient praecoquum, c'est-à- dire « (le fruit) précoce »