Recette de Effeuillé de skrei, pommes de terre écrasées et crème aigrelette à l'aneth

Un cabillaud norvégien poché dans du lait puis effeuillé sur une écrasée de pommes de terre rattes, le tout assaisonné d'une sauce citronnée parfumée à l'aneth.

  • Temps de préparation
    30mn
  • Temps de cuisson
    15mn
  • Temps de repos
    0mn
Noter cette recette
(3 votes) 4.9/5

Les ingrédients

Pour personnes
  • Pour le poisson
  • Pavé(s) de skrei de Norvège ( 140g) : 6 pièce(s)
  • Lait 1/2 écrémé : 1 l
  • Moulin à poivre : 6 tour(s)
  • Sel fin : 6 pincée(s)
  • Pour la garniture
  • Pomme(s) de terre ratte : 800 g
  • Sel fin : 6 pincée(s)
  • Gros sel : 30 g
  • Moulin à poivre : 6 tour(s)
  • Pour la crème
  • Crème liquide entière : 30 cl
  • Citron(s) vert(s) : 2 pièce(s)
  • Aneth : 1 botte(s)
  • Sel fin : 2 pincée(s)

Descriptif de la recette

  • 1. POUR LE POISSON

    Ôter la peau du skrei (cabillaud sauvage).
    Faire bouillir le lait avec le sel et le poivre. Ajouter les pavés de cabillaud, couvrir et laisser cuire pendant 5 min.

  • 2. POUR LA GARNITURE

    Éplucher les pommes de terre et les couper en morceaux de 1 cm de côté, puis les déposer dans une grande quantité d'eau froide et ajouter le gros sel. Les cuire à feu vif jusqu'à ce que la pointe d'un couteau pénètre dedans sans résistance.
    Égoutter les pommes de terre puis les écraser à l'aide d'un presse-purée. Les assaisonner de sel et de poivre.

  • 3. POUR LA CRÈME

    Zester puis presser les citrons verts.
    Équeuter l'aneth et le ciseler finement.
    Dans un bol, mélanger à l'aide d'un fouet la crème, le sel, l'aneth, les zestes et le jus de citron. Verser ensuite la sauce dans des petits ramequins.

    Pour le dressage :
    A l'aide d'un emporte-pièce, dresser les pommes écrasées chaudes dans l'assiette. Lever ensuite légèrement l'emporte-pièce pour disposer le cabillaud chaud et égoutté par-dessus. Servir la sauce à part.

Le + du Chef

«Pour donner une note originale, vous pouvez cuire le cabillaud dans du lait dans lequel vous aurez laissé infuser du thé fumé.»

Vous aimerez aussi...
Vos commentaires