En poursuivant votre navigation sur L'atelier des Chefs, vous acceptez l'utilisation de cookies.   Fermer
Image du chef

Mathieu Canonne

Mathieu est depuis son plus jeune âge un amoureux des fourneaux. Il partage avec sa famille l’amour de la table et des bons petits plats. Il a toujours su qu’il voulait travailler dans l’univers de la restauration. Une fois son CAP en poche, cet amour pour la gastronomie a été confirmé lors de diverses expériences en restaurant. C’est après un riche parcours qu’il a décidé de partager cet amour de la cuisine au sein de L’atelier des Chefs.

Réserver un cours dans son atelier

Interview

Ton parcours avant L'atelier des Chefs ?

Une fois mon CAP cuisine en poche, j’ai travaillé dans des brasseries parisiennes pendant quelques années. Après ces riches expériences, je me suis envolé pour Dublin afin de découvrir une autre culture culinaire. Durant deux ans, j’ai expérimenté différents styles culinaires. Après quelques mois la langue de Shakespeare n’avait plus de secret pour moi. Bordeaux fut ma prochaine destination, j’ai été le chef du restaurant le Caillou du jardin, un restaurant très chaleureux qui propose à sa carte une cuisine du monde. Je suis finalement remonté “à la capitale” pour travailler en tant que chef d’un restaurant bistronomique du chef Akrame Benallal. Ce fut une très belle expérience. C’est à ce moment la que j’ai croisé la route de L’atelier des Chefs.

L'atelier des Chefs, pourquoi ?

Je pense que cela remonte à mon enfance, ce que j’aime le plus dans la cuisine c’est le fait de rassembler autour d’un généreux plat des convives, de leur transmettre mon amour et/ou mon amitié grâce à la cuisine. L’atelier des Chefs me permet de transmettre une passion.

Ta ou tes cuisines favorites

Les poissons et les crustacés, en effet il en existe tellement d’espèces différentes, avec une multitude de textures. Ce que j’aime avec le poisson c’est aussi le grand choix de confection des sauces.

Ton cours préféré à L'atelier des chefs

Les en-cas : cette formule prouve à nos clients qu’il est possible avec un minimum d’organisation et d’idée de cuisiner chez soi à l’heure du déjeuner.

Un message aux élèves

Il n'y a pas de bonne cuisine si au départ elle n'est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée.” Paul Bocuse .