Il ne faut jamais se fier à ce qu’un mot semble signifier, « dérober » en est la preuve. Evidemment à première vue, nous pensons tout de suite à une histoire de robes…
Cependant, s’agissant de cuisine, il nous faut bien aller chercher un peu plus loin.

Voici le florilège de cette semaine pour la définition du mot « dérober »:

  • Pour Jérôme B. notre designer, dérober c’est « enlever la robe (mais même pour les filles, on utilise le terme de veste de cuisine et non pas de robe!) »
  • Pour Judikaela, notre chef de projet, dérober a un rapport avec la « peau des pommes de terre (on appelle bien ça une robe des champs, non ?) »
  • Pour Thibault F. il s’agit « d’enlever le bas de la peau d’un poulet »
  • Pour Cyrille, manager à L’atelier Peclet-Mairie du XVe, dérober est un synonyme de « chourer » c’est à dire voler dans les plats

En fait, nous avions déjà partiellement donné la réponse de « dérober » lorsque nous avions évoqué « écosser ». En effet, dérober signifie retirer la peau des fèves, mais uniquement des fèves…

3 Vos commentaires sur “Le mot du jour: "Dérober"

  1. Les choses s’éclairent pour moi, merci. Petite question néanmoins :

    Cela veut-il dire que pour les fèves, je peux utiliser à la fois le mot "Dérober" et le mot "écosser" ?

  2. Théo,
    Oui, vous pouvez donc utiliser ces deux termes.

  3. Je ne connaissais pas du tout la signification culinaire de ce terme. Je vais essayer de m’en souvenir ;=)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Navigation