PoutchLe Poutch –  13 Rue Lucien Sampaix, 75010 Paris - Facebook & Instagram

Prendre le risque de tout quitter pour réaliser son rêve

 J’ai toujours été passionnée de cuisine et adoré en faire mais n’avais jamais envisagé d’en faire mon métier.

La rentrée vous l’envisagez sûrement comme le retour du trop fameux « métro boulot dodo ». Et si on vous disait que c’était aussi l’occasion de prendre de bonnes résolutions et de se lancer dans des projets… et surtout de les réaliser ! Églantine Heyndrickx a fait le pari fou de quitter la publicité pour se reconvertir dans le domaine de la cuisine en passant par la formation professionnelle de L’atelier des Chefs.

Aujourd’hui heureuse propriétaire du Poutch, coffee shop et cantine cosy idéalement placé dans le 10ème arrondissement de Paris, Églantine nous partage son expérience de reconversion gourmande.

L’atelier des Chefs : Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ? La cuisine a-t-elle toujours était une passion pour vous ?

Églantine Heyndrickx : Etudiante plutôt studieuse/sérieuse, j’ai toujours été passionnée de cuisine et adoré en faire mais n’avais jamais envisagé d’en faire mon métier, j’étais plutôt partie pour faire de longues études et rester dans une voie classique. Mais étudiante j’ai continué à cuisiner, à travailler dans de nombreux restaurants et à développer en plus du goût pour la cuisine, l’accueil et le service, en France et à l’étranger.

Après une année sabbatique en 2008 en Amérique Latine pour prendre le temps de penser a tout ça, je suis retournée dans la publicité où j’avais déjà travaillé 5 ans, mais cela ne m’a pas plus épanouie et, 5 ans plus tard encore, j’ai décidé de prendre le risque de tout quitter pour réaliser mon rêve.

L’atelier des Chefs : Pourquoi avoir choisi la formation professionnelle de L’atelier des Chefs et que vous a-t-elle apporté ?

Églantine Heyndrickx : La formation de L’atelier des Chefs me convenait car je savais que je ne serai pas Chef de mon resto à proprement parler (on ne peut pas être à la fois au four et au moulin, or moi je veux aussi et surtout être en contact avec le client) mais je voulais tout de même avoir une approche plus professionnelle du métier de cuisinier, des règles de fonctionnement d’une cuisine pro. Cela me paraissait aussi important pour avoir plus d’autorité et de crédibilité vis a vis de mon Chef, et des banques pour l’emprunt !

La formation professionnelle de L’atelier des Chefs me paraissait intéressante en particulier car j’aimais son approche moins classique et théorique par rapport à d’autres écoles qui m’intéressaient aussi, type Ducasse ou Bocuse : l’approche se faisait par « univers », du plus simple au plus élaboré (bases, snacking, cuisine classique, gastro) plutôt que par technique ( bouillon, poissons, viandes…). De plus, cette formation traitait à la fois de pâtisserie et de cuisine, alors que d’autres écoles demandent souvent de faire 2 formations spécifiques.

En ce sens j’ai trouvé la formation très bien, et elle m’a aussi permis de rencontrer des personnes au parcours différents et intéressants, avec lesquelles nous nous sommes suivies et sommes toujours en contact.

poutch2

Le Poutch : coffee shop & cantine cosy au cœur gourmand du 10ème arrondissement

L’atelier des Chefs : Comment s’est déroulé votre lancement de projet ?

Églantine Heyndrickx : J’ai lancé mon projet un peu plus d’un an après la formation, le temps de trouver un fond de commerce, les fonds nécessaires etc. L’ouverture s’est très bien passée (j’étais bien préparée et je suis bien située, l’emplacement est fondamental, peu importe à quel point on est formé). Le business est florissant, je suis ravie ! Je suis rentrée au Fooding (sur le site pour l’instant, et dans la prochaine version papier), pour moi c’est la consécration ;-) Encore aujourd’hui, même si je ne suis pas en cuisine, c’est moi qui écris toutes les recettes, c’est beaucoup de boulot mais ça me plaît !

L’atelier des Chefs : Comment voyez-vous l’avenir à présent que vous avez réalisé votre rêve ?

Églantine Heyndrickx : Pour l’avenir, je ne sais pas trop. Déjà réussir à embaucher un peu plus et responsabiliser du personnel pour me dégager un peu de temps et justement penser au développement… la livraison d’abord, puis un 2ème Poutch ou un Poutch plus grand

L’atelier des Chefs : Merci Églantine pour ce retour inspirant sur ton expérience ! A très bientôt pour une virée gourmande au Poutch !

Alors, tenté(e) par une reconversion ? Comme Églantine, sautez le pas, lancez-vous, une grande aventure et une expérience inoubliable vous attendent ! Que vous rêviez de devenir Pâtissier Professionnel, ouvrir votre propre enseigne ou tout simplement développer votre passion pour la cuisine, la formation professionnelle de L’atelier des Chefs sera ravie de vous accompagner dans votre projet et de réaliser votre rêve.

Bonne rentrée à tous et à bientôt derrière les fourneaux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Navigation